Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Enduro Normandie, le spécialiste de la rando Offroad du Grand Ouest organise en partenariat avec Sportmotos#50, concessionnaire KTM, la 2e édition de la

Trail Hard Normandie

Programme de la THN – Trail Hard Normandie

La rando brute de pomme est de retour du 1er au 3 avril 2022. Nous fêterons l’arrivée du printemps dans la bonne humeur et la boue normande ! Roulez cool avec votre moto, muni de votre propre GPS et de la trace fournie par les organisateurs, vous parcourrez les kilomètres de chaque journée à votre rythme.

Au programme des 3 jours, de balade sur un parcours varié, gras et technique dans la pointe sud du pays d’Auge ornais :

  • Les festivités débuteront par une boucle nocturne encadrée de 30 kilomètres le vendredi soir à partir de 19 h. Uniquement pour les pilotes équipés d’un bon éclairage et qui le souhaitent.
  • Le samedi, une boucle de 176 kilomètres emmènera les 50 participants, chacun à leur rythme découvrir les coins les plus reculés de notre belle Normandie. Les chemins alterneront entre belles pistes et vieux sentiers cassants. Quelle que soit la météo, les chemins seront gras à coup sûr !
  • Le dimanche, une seconde boucle de 154 kilomètres conduira nos participants vers les points remarquables historiques de notre coin, comme le Haras national du Pin ou le mémorial de Montormel.

Organisation des roulages

Les départs de la rando en trèfle se font le samedi et le dimanche matin dès 9 h juste après le briefing quotidien. Les groupes de pilotes partent toutes les 5 minutes.

Les derniers participants pourront arriver le samedi matin même, et prendre le départ de 2 jours de rando tout compris.

L’itinéraire se fait sur un parcours plutôt technique et sinueux. Aux vues de la saison, il y a fort à parier que les chemins seront gras ! Cette rando est conseillée à ceux qui ont déjà eu une première expérience en trail.

Pour rappel : il est impératif d’avoir des pneus offroad. Les motos seront soumises à rude épreuve. Une première expérience en offroad est plus que conseillée. Si vous ne vous êtes jamais engagé sur une de nos randos, et n’avez jamais fait de tout-terrain, venez d’abord rouler sur une journée privée avant de vous lancer.

S’inscrire à la Trail Hard Normandie

Laissez-vous guider, Enduro Normandie gère : vous n’aurez à vous occuper de rien ! L’hébergement en gite, tous les repas, ainsi que l’assistance sont compris. Le prix de cette rando : 370 € par pilote

En option, faites venir un proche et retrouvez-vous le soir au bivouac.

Profitez de notre bar éphémère à discrétion pour 30 €, toutes nos boissons locales, à profusion, pour le weekend complet.

La rando est limitée à 50 participants. La trace est ouverte aux motos trails légers et maxitrails.

Bulletin d’inscription : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSds7EDvMBeJEZn3XKRHGNagYsdzno0uSEBLYS-L7x-EJ4fG2A/viewform?usp=pp_url

Infos & Réservation : Jim au 0781065907 ou

Choisir son masque antibuée pour l’enduro

Choisir son masque antibuée pour l’enduro

Après des années de promesse des plus grands fabricants, vous êtes encore à la recherche de la perle rare. Vous en avez marre de ne plus rien y voir dans vos lunettes à chaque arrêt. Dès que l’effort augmente et que la vitesse baisse, vous n’y voyez plus clair dans votre masque. Vous avez arpenté tous les magasins, discuté sur des forums, écumé le web afin de trouver la solution pour ne plus transpirer dans votre masque. On vous propose aujourd’hui les 3 meilleures solutions, que nous avons testées, pour ne plus être gêné par la buée en tout-terrain.

Les meilleurs masques enduro selon votre budget

Sur le marché on trouve actuellement 3 systèmes similaires. Malgré tout, chacun à sa petite spécificité qui peut faire la différence selon les pilotes. Tous ces systèmes utilisent la même technique : faire circuler l’air entre le masque et la peau. Le but est d’évacuer votre transpiration avant qu’elle n’atteigne l’écran de votre masque. Allons voir ensemble, les meilleures solutions pour enfin y voir clair !

La Rolls Royce des masques antibuée pour moto : R-Flow

La marque R-flow a été créée par un enduriste pour les enduristes. Elle propose actuellement deux modèles :

  • R-flow MT 4, qui a aussi été connu à ses débuts sous la marque Dept 63. Ce masque est assez étroit. Du coup, le champ de vision n’est pas très large. Malgré ça, votre vision n’est pas gênée. Il dispose de 2 types de gâchettes sur les côtés. Elles ont été affinées avec le temps. Vous avez 3 positions, fermée, entre-ouverte, ouverte. Sur les 2 positions ouvertes, l’air circule bien et le masque n’est pas sensible à la buée.

L’écran est en Plexiglas semi-rigide. Il n’est pas facilement rayable. Il est fixé à la structure du masque par 4 petits taquets. Ces derniers ont tendance à se casser ou à être perdus avec le temps. Toutes les pièces peuvent être rachetées à l’unité pour un faible coût. Le masque est vendu moins de 100 € actuellement.

  •  R-flow Next Gen. La crème de la crème de la marque. Ce masque est parfait. Un champ de vision large, un bandeau détachable, une mousse confortable et enfin un écran qui ne peut plus s’en aller ! Le paquet a été mis sur la deuxième génération de ces masques. Pour 129 € vous aurez un masque avec un écran qui s’ouvre sur 3 positions. es gâchettes sont encore plus fines que celles de l’ancienne génération de masques anti-buée, et grâce à ça l’ouverture fonctionne à merveille. Pour nous,le vrai point positif de ce nouveau masque, c’est l’écran qui ne peut plus se désolidariser du masque.

 

Pour résumer, les masque R-flow sont équipés de visières en plexiglas fixées sur des masques spécifiques. Ils laissent très bien circuler l’air. Si vous vous êtes mis bien chaud, vous pourrez éventuellement avoir un peu de buée. Mais celle-ci repartira aussi vite qu’elle est venue une fois que vous aurez ouvert en grand votre masque et roulé quelques mètres. Ce produit est de conception française, vous n’en trouverez pas à l’étranger.

L’écran qui s’adapte à votre masque : Airscreen

L’idée de son créateur est tout simplement géniale. Vous choisissez le masque de la marque qui vous plaît. Il imagine l’écran sur-mesure. Pour l’instant la production est limitée à certains masques, mais la liste ne fait que s’agrandir. À titre d’exemple on peut citer :

  • 100 % Accuri, Racecraft, Strata, V1 et V2 ;
  • Kenny performance V2 ;
  • Leatt Velocity ;
  • Oakley Airbrake ;
  • Scott Fury, Prospect ;
  • Shot Iris, Assault ;
  • Fox Main, Airspace ;
  • Ethen 05.

L’idée est simple, on découpe au laser une fine feuille de plexi à la forme du masque souhaité. Dans un second temps, on trace une ouverture tenue par deux boutons en glissière. Les écrans se montent en parfait lieu et place de ceux d’origine.

Nous l’avons monté sur un Kenny Performance 2, c’est parfait. À l’utilisation, il faut noter que la fermeture est un peu plus délicate que sur le concept précédent (R-Flow). Aussi, on se doit de mentionner que les fermoirs sont positionnés sur l’écran. Ce qui veut dire qu’ils se trouvent ainsi dans votre champ de vision. Ils sont relativement petits, on s’y habitue donc très vite.

Vous ne trouverez rien de mieux à moins cher : 22 €. L’avantage, il vous reste du budget pour vous offrir un beau masque. On en trouve à tous les prix.Si vous cumulez l’achat de l’écran et celui du masque, en choisissant un modèle haut de gamme, vous arriverez rapidement au prix d’un R-Flow.

Attention aux petits malins qui achètent leurs masques en Chine. Récemment, on a vu des clients Airscreen se plaindre. Les écrans ne rentraient pas dans les masques. Ils avaient commandé des copies de grandes marques à bas prix …

Un point sympa à savoir : La totalité des fonds perçus sert à développer le moto-club OTT ! Faites-vous plaisir en faisant un beau geste.

Le gadget intéressant : Airflaps

Les Airflaps sont arrivés sur le marché bien avant les nouveaux masques. On en a vu quelques paires circuler il y a quelques années. Ils ont été conçus et développés par un ancien journaliste Moto Verte. Son invention se fixe sur le casque. Elle permet d’écarter son masque du casque quand on commence à transpirer. Un système de levier qui va de l’arrière vers l’avant, décolle le masque du visage et laisse entrer l’air. Ainsi la buée finit par disparaître. Le dispositif est moins performant que les nouveaux masques, mais reste intéressant. Le prix à débourser est d’environ 50 €. L’innovation était bonne, mais l’arrivée des masques R-flow et des écrans Airscreen lui donne un coup de vieux.

Fabriquer son masque antibuée soi-même

Les plus bricoleurs ou les vieux briscards diront qu’ils peuvent gérer eux-mêmes. Ils ne débourseront pas 100 € dans un masque spécifique. En bientôt 8 ans de rando, on en a vu et même essayé des trucs farfelus. Il faut reconnaître que certains fonctionnent de temps à autre. Voici les 2 meilleures solutions pour ne plus avoir de buée sans dépenser plus que le prix du masque :

  • Faire des petits trous sur le haut de l’écran à la perceuse ou dans la mousse au niveau du front. Vous laissez ainsi circuler l’air entre le masque et votre visage. Fallait y penser !
  • Rouler avec un masque à grille perforée. On a vu ça sur des courses tellement grasses que les masques étaient remplis de boue. En fait, c’est une technique utilisée en Paintball. Vous trouverez sur Internet des masques à grille microperforée. Cette solution protège vos yeux des gros impacts et vous empêche d’avoir de la buée. Cependant, vous serez gêné par la poussière quand il fait sec. La pluie vous empêchera d’y voir et vous fouettera le visage. Cette solution n’est valable que par temps gras, mais ensoleillé ! Pas souvent en Normandie, vous dites-vous ? Vous n’avez pas tort ! 😉

Le choix d’Enduro Normandie

On a choisi le luxe. Même s’il est plus cher le R-flow a retenu l’attention de toute l’équipe. Nous avons eu les deux. L’évolution est nette. Le tout nouveau modèle est vraiment top. On n’a jamais autant gardé nos masques sur le nez que depuis qu’on roule avec celui-ci. On ne peut que vous le recommander. Il vous tente ? Pas si facile à trouver, il faut contacter son concepteur directement via Facebook. Vous pouvez aussi passer commande en ligne sur quelques sites comme Atomic Moto.

 

Maintenant que vous allez piloter sans buée, c’est le moment de s’attaquer à de la rando technique. De la balade qui fait transpirer. Et si vous veniez nous rendre visite sur un de nos séjour les plus Hard ? Que ce soit en Normandie, en Creuse, en Auvergne ou en Roumanie, on a ce qu’il vous faut !

 

 

Le hard enduro c’est quoi ?

Le hard enduro c’est quoi ?

Quand on part en rando en groupe, certains pilotes n’ont souvent qu’un mot à la bouche. Ils veulent du « Hard ». Vous vous demandez peut-être ce qui se cache derrière ce terme. Quel est l’intérêt de jeter la moto en l’air ? Où est le plaisir de pousser une enduro dans des pentes si raides qu’on n’irait même pas à pied !

À l’occasion de notre deuxième participation à l’Alestrem, on vous dit tout sur la discipline spécifique du Hard Enduro.

La naissance de la discipline

Au fil des ans, des motoclubs se sont mis à créer, de manière indépendante, des courses avec des obstacles. Ces événements n’étaient au départ que des manifestations ponctuelles. Il n’existait pas de championnat dédié. La notoriété de ces courses grandissant, de plus en plus de pilotes et de spectateurs se déplacent à chaque nouvelle date.

Le Hard enduro est devenu une discipline à part entière en 2018, quand le groupe KTM s’y est intéressé. En effet, la firme autrichienne se plaignait du manque de spectacle et d’engouement du public pour le Championnat du monde d’enduro FIM. Le groupe décide donc de créer son propre calendrier de courses, contre l’accord de la Fédération. Les meilleurs pilotes mondiaux qui roulent sur les motos de la marque ne seront plus inscrits en enduro GP, mais au WESS. Le World Enduro Super Series est lancé et regroupe les courses les plus extrêmes au monde.

En 2021, la FIM reconnaît officiellement le WESS comme championnat. Les 8 courses ont dorénavant le soutien logistique et la légitimité de la fédération internationale de motocyclisme. 

La différence du hard enduro avec les courses d’enduro classiques

Les obstacles naturels en enduro

Les courses d’enduro sont parsemées d’embûches. Les organisateurs prennent un malin plaisir à faire rouler les pilotes dans des endroits difficiles d’accès pour le commun des promeneurs. On joue sur le dénivelé, on vous fait monter des grimpettes bien raides, ou descendre des pentes abruptes. Selon les régions, on rencontre souvent des pierriers naturels qui viennent malmener vos avant-bras.

Le hard enduro reprend tous ces éléments, et parfois les accentue. On trouve alors des montées quasi impossibles, ou encore des passages en roches à la limite du trial.

Les 5 obstacles artificiels spectaculaires des courses de Hard enduro 

Pour corser la difficulté des courses d’enduro, on ajoute des obstacles artificiels. On fait le tour de ceux qui font le spectacle et qui cassent le rythme des pilotes :

  • Les troncs : ils sont posés en travers de la route, avec ou sans appel selon leur diamètre. On peut se retrouver avec une succession de troncs que les meilleurs franchiront en sautant du premier au dernier. On peut en avoir dans des virages, à la suite les uns des autres, en biais. Ces obstacles sont difficiles à aborder puisqu’on ne peut pas les attaquer de face. Bien souvent, la longueur entre deux est celle de la moto. Vous n’aurez donc pas d’élan pour le passer ;
  • Les enrochements : on ajoute des pierres pour fabriquer des marches ou des pierriers. Vous vous retrouvez en pleine course à traverser des champs de cailloux plus gros les uns que les autres. Ou bien vous passez des marches en pierre d’un mètre et plus ;
  • Les pneus : qu’ils soient posés à plat ou debout, ils sont toujours aussi impressionnants à voir. Les organisateurs aiment trouver de vieux pneus de tracteurs ou de camions chaque fois plus gros. On les aligne pour faire monter les motos dessus, attention à la descente !
  • Les buses de béton : de plus en plus glissantes après le passage des différents concurrents. Elles sont similaires aux autres obstacles, le grip en moins ;
  • Les poutres en bois : vous devez rouler droit sur une planche à peine plus large que vos roues et éviter de tomber.  Pour monter le niveau, ces planches sont toujours placées en hauteur, pour franchir un fossé par exemple.

 Le classement

 Sur un enduro classique, vous jouez votre place dans les spéciales. Un enduro, c’est se rendre d’une spéciale chronométrée à une autre par la liaison, dans un temps imparti.

Vous devez respecter le temps donné lorsque vous roulez en liaison. Si vous arrivez trop tôt ou trop tard, vous recevrez une pénalité.

Vous devrez tout donner dans les spéciales. Le cumul de vos chronos en spéciales et vos éventuelles pénalités déterminent votre classement.

En Hard enduro c’est différent. Vous participez à une spéciale de sélection pour déterminer votre ordre de départ pour la course. Plus vous êtes rapide lors du prologue, plus vous partez tôt et aurez du temps pour boucler la course le lendemain.  

Votre classement se fait par ordre de passage de la ligne d’arrivée. Si vous abandonnez, vous serez classé par rapport au nombre de checkpoints franchis.

À la différence d’un enduro classique, votre classement se fait à chaque kilomètre parcouru, sur toute la durée de la course. Si vous ne partez pas premier, vous devrez doubler des concurrents pour gagner des places.

Les 4 points clés de la préparation des motos 

Comme pour un enduro traditionnel, on devra passer un contrôle technique des machines pour pouvoir participer. Le règlement nous autorise quelques modifications absolument essentielles, réparties en quatre points principaux :

  •  Améliorer le grip. On monte des pneus et bibs à gomme très tendre pour s’assurer d’une adhérence maximale, quelles que soient les conditions. N’hésitez pas à lire notre article sur les meilleurs bib mousses du marché
  •  Augmentation du couple de la moto. On fait des réglages minutieux pour que la moto ait une traction incomparable. On peut modifier l’ouverture des valves d’échappement par exemple ou encore modifier la taille de la transmission ;
  • Monter des éclairages LED. Les courses de hard finissent souvent à la nuit. Parfois la spéciale de sélection peut se faire aussi de nuit. Il est indispensable d’avoir un éclairage amélioré. On monte des plaques phares à LED et des lampes amovibles que l’on peut fixer sur le pilote ou la moto. Vous pouvez consulter notre article sur les éclairages moto qu’on a éprouvés ;
  • Protéger la moto. Tous les ingrédients sont réunis pour que vous chutiez. En témoignent, les nombreux best-of et fails qui tournent sur Internet. Il faut donc protéger la moto. En priorité, renforts de radiateurs, protection échappement, sabot et amortisseur. Ça n’empêchera pas d’arracher quelques carénages ou de tordre des leviers, mais ça peut aider !

L’entraînement du pilote, y’a pas que la technique qui compte

Le hard enduro dans les faits, c’est appliquer des techniques du trial sur une moto d’enduro. La base c’est un bon cardio et une moto à la bonne hauteur ! Si la moto est bien réglée à votre taille, vous pourrez vous aider de vos jambes pour franchir certains obstacles. Vous serez plus difficilement déséquilibré sur des passages glissants. 

On n’a pas encore parlé technique, mais déjà si vous avez la caisse, une moto bien réglée et que vous n’avez peur de rien, y’a moyen de faire quelque chose. Si débrancher le cerveau est obligatoire, un brin de technique n’a jamais fait de mal à personne. La maîtrise du pied anglais est un plus !

L’entrainement de hard enduro parfait c’est se mettre dans des difficultés qu’on retrouve en course et chercher à passer avec de la vitesse et trouver le meilleur grip.

Pour le style, on repassera. L’objectif c’est de franchir en se fatiguant le moins possible.

Les courses de hard enduro qu’il ne faut pas manquer

L’Extrême Challenge

C’est le nom du championnat de hard enduro français. On y retrouve 5 épreuves, toutes dans le sud de la France : 

  • L’extrême de Licq-Atherey. Vous n’aurez pas le temps d’admirer les maisons blanches lors de cette course toujours humide du pays basque ;
  • L’Enduraid des gorges de l’Allier. L’épreuve la plus longue du Puy-en-Velay. Vous finirez de nuit quoi qu’il arrive ;
  • La Tailhard Extrême, une boucle de 30 kilomètres à effectuer trois fois dans les coins les plus escarpés du Cantal ;L’en’duo du Limousin, la course auvergnate qui se court en équipe. Vous devrez franchir la ligne d’arrivée avec votre coéquipier pour valider votre classement ;
  • Le 24MX Alestrem. La course de référence du hard enduro français. Les meilleurs pilotes mondiaux viennent s’affronter sur cette épreuve. Notre équipe y participe pour la deuxième fois en janvier 2022.

Le WESS

C’est le championnat du monde de Hard enduro. La crème de l’enduro se rencontre sur ces épreuves. Une partie des épreuves est sponsorisée par Redbull. Certaines portent même le nom de la célèbre boisson énergisante. La majorité des courses se disputent sur notre continent :

  • Extreme XL Lagares. La course portugaise durant laquelle vous roulez sur des escaliers dans des petites rues. Vous trouverez des vidéos impressionnantes des pilotes dans ces ruelles ;
  • Red bull Erzbergrodeo. La course qui a lieu sur les terres de KTM dans une carrière. On voit les pilotes grimper les pentes interminables comme des centaines de petites fourmis ;
  • Red bull Romaniacs. La course la plus dure du monde selon ses organisateurs. On part en Roumanie piloter nos motos dans les Carpates. Ne manquez pas les images du passage dans le célèbre hôtel désaffecté ;
  • Red Bull TKO. La seule course du championnat qui a lieu dans aux État-Unis dans le Tennessee. Les trois lettres signifient Tennessee Knock Out, la course qui met K.O.
  • Hixpania Hard Enduro. L’Espagne, c’est la montagne, le soleil et la mer. Il y a de belles images d’illustration sur Internet de pilotes qui tombent directement de la montagne dans l’eau, sans voir le soleil.
  • GetzenRodeo. Une nouvelle course allemande, qui ne laisse concourir que les 80 meilleurs pilotes du monde.

Venez chez nous discuter préparation moto et vous entraîner sur nos randos les plus techniques pour prendre du niveau, vous faire plaisir, et peut-être un jour participer à une de ces épreuves !

 

Bien choisir et bien entretenir son filtre à air

Bien choisir et bien entretenir son filtre à air

Vous avez bien roulé, fait une belle sortie. Il a fait beau et sec et vous avez des traces de poussière sous le masque. Imaginez l’état de votre filtre à air ! Si vous êtes en hiver, il y a de la boue partout et vous finissez immanquablement par passer dans une mare d’eau super profonde. Ce que le filtre à air n’apprécie pas du tout. Élément primordial de l’entretien d’une moto enduro, il est temps de faire le point et de s’assurer que vous avez les connaissances nécessaires. On regarde ensemble quel filtre utiliser en fonction de la zone de roulage et comment le nettoyer. C’est le moment de faire le point sur son nettoyage et de voir quel filtre adapter selon l’environnement dans lequel vous roulez.

Les 3 étapes pour nettoyer son filtre à air comme un pro

Il est nécessaire de vérifier régulièrement l’état du filtre à air. Vous évitez ainsi que de fines particules viennent se loger dans le carburateur ou l’injection, puis dans le moteur.

Un mauvais entretien du filtre à air peut réduire considérablement la durée de vie du moteur.

Le nettoyage du filtre à air

Une fois que vous aurez enlevé le filtre à air de votre moto, vous devrez le plonger dans un seau rempli de dégraissant.

Quel dégraissant faut-il utiliser pour nettoyer son filtre à air ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous de la moins chère à la plus onéreuse :

  • Nettoyer le filtre avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle. Cette solution douce pour le filtre qui mettra un peu plus de temps pour enlever la poussière emprisonnée, mais elle reste la moins onéreuse.
  • Dégraisser le filtre à air à l’essence. C’est la méthode rapide et efficace. On voit très rapidement les particules s’échapper du filtre. Cette méthode est agressive et réduit la durée de vie des filtres à air.
  • Utiliser du liquide de nettoyage comme le Twin Air Liquid Dirt Remover. C’est la solution la plus chère, mais la plus adaptée. Ce liquide, une fois filtré est réutilisable.

Veiller à garder votre filtre à air face sale vers le bas. Vous aiderez alors les poussières à tomber dans le fond du bac de nettoyage.

Le séchage des filtres en mousse

Il a falloir évacuer le reste d’eau ou de produit nettoyant. Essorez le filtre sans trop le « twister ». Vous devez éviter de le tordre pour ne pas casser ses fibres.

Une fois la majeure partie supprimée, vous pouvez souffler le filtre.

Si vous n’avez pas de compresseur, il vous reste la technique du panier à salade. Vous envoyez votre bras d’avant en arrière par des mouvements francs pour enlever les dernières gouttes.

Quoi qu’il en soit, vous devrez le laisser reposer à l’air pour qu’il sèche bien. Le temps de séchage est important afin que la nouvelle graisse adhère bien au filtre.

 

Choisir entre graisse en spray et huile de filtre

 

Le spray

La graisse en spray semble plus pratique à utiliser. En effet, on a moins besoin de malaxer le filtre quand la graisse est en bombe.  Mais le graissage ne se fait qu’en surface et n’imprègne pas totalement votre mousse. La protection est partielle.

L’huile de filtre

Si vous utilisez de la graisse à filtre liquide comme la Motorex Air Filter Oil 206, elle pénètrera les différentes couches de votre filtre. L’huile se verse en petite quantité sur la face bombée de votre mousse. Ensuite vous la malaxerez avec des gants, pour que l’huile se répartisse de manière homogène. Vous pouvez aussi vous servir du  sachet zippé qui contenait votre filtre à air ! Vous versez un peu d’huile dans le fond et vous l’huilez depuis l’extérieur du sac.

Pensez à finaliser votre entretien en utilisant de la graisse solide à appliquer sur le bord plat du filtre. Vous créerez ainsi une bande d’étanchéité entre le filtre et la boite à air.

Bonus

Je vais vous confier mon secret pour avoir un filtre à air toujours nickel. Avant, j’appliquais une technique qu’un vieil ami m’a conseillée : laver mes filtres à air dans la machine à laver. Lors des machines suivantes, lorsque les robes de ma femme ont commencé à sentir l’essence après lavage et que je me suis pris un savon, j’ai tout arrêté. J’ai décidé de changer de tméthode.

Aujourd’hui, j’ai un filtre toujours huilé juste comme il faut. Je ne me salis plus les mains et je ne gaspille plus mon argent dans toutes sortes de produits. J’utilise des filtres à air préhuilés ! Selon les opérations promotionnelles des concessionnaires, on arrive parfois à les payer moins cher que les filtres standards ! TwinAir commercialise des filtres prégraissés à des prix tout à fait abordables, environ 1€ plus chers que ceux d’origine.

Choisir son filtre en fonction des conditions climatiques et du terrain

Il existe différentes marques de filtre à air à différents prix. Les filtres à air standards qui équipent les motos tout-terrain d’origine sont pour la majorité des TwinAir. Les filtres qu’ils proposent sont d’une très bonne qualité. Néanmoins, certains concurrents tentent de se démarquer. On fait un tour rapide ensemble des produits disponibles et leurs caractéristiques :

  • FWF FennelWeb, le filtre à air avec des picots. La référence des courses de sable. Que ce soit au Touquet ou sur les motos de rallye du Dakar, ce filtre est partout. Les picots ont pour effet de doubler la surface de mousse en contact avec l’air. D’après le fabricant cette technologie permet au filtre de se boucher moins rapidement. Le sable et la poussière semblent également avoir plus de mal à s’y coller.
  • DT 1 Evolution, les filtres à air haute performance. La mousse est triplée et alvéolée. L’intérêt selon la firme est de maintenir un grand apport d’air quelles que soient les conditions.
  • Twenty 24MX, le filtre d’entrée de gamme. Le leader de la vente de pièces à prix cassés propose sa propre marque de filtres. Comme le reste de ses produits, la qualité est en rapport avec le prix. Les filtres sont plus légers et durent moins dans le temps.
  • Kit Powerflow Twin Air, avec cage en aluminium et plus grande surface de filtre. Le nec plus ultra du filtre à air. L’entrprise commercialise un kit spécial qui augmenterait les performances de la moto grâce à sa cage et son filtre spécifique. Je n’ai encore pas eu le plaisir d’en croiser, affaire à suivre. 

Les chaussettes et surfiltres

Lors de compétitions extrêmes comme les courses de sables ou encore les rallyes, de nombreux pilotes utilisent des chaussettes ou des surfiltres. Les chaussettes ressemblent à des charlottes en nylon, microperforées. On voit à travers facilement. Les surfiltres sont une mince couche de mousse, de la même matière que le filtre. Chacun d’entre vient se positionner au-dessus du filtre. Attention, on utilise l’un ou l’autre, jamais les deux à la fois. Mais à quoi ça sert concrètement ?

Une chose est sûre, ils servent à apporter une protection supplémentaire au filtre à air. Les chaussettes ont tendance à réduire le flux d’air, mais à assurer une étanchéité maximale contre les fines particules comme le sable. Tandis que les surfiltres ne sont qu’une couche complémentaire pour ralentir l’encrassement du filtre principal.

Maintenant que vous êtes incollable sur le choix et l’entretien de vos filtres, venez affronter les éléments lors d’une rando en Normandie ou ailleurs !

 

Nos meilleures astuces pour transporter sa moto

Nos meilleures astuces pour transporter sa moto

 Les occasions de transporter sa moto sont nombreuses. Que ce soit pour se rendre à une rando chez Enduro Normandie, une course ou encore participer à un stage sur terrain de cross, on a besoin de savoir attacher sa moto pour pouvoir la transporter dans de bonnes conditions. On liste ensemble les meilleures solutions qui s’offrent à nous pour charger la moto. 

Choisir entre une remorque ou un fourgon

Faut-il mieux investir dans un camion, ou plutôt installer un crochet d’attelage et une remorque plateau ? C’est une question de budget et de place de parking chez vous. Si vous habitez une grande agglomération, il sera compliqué de pouvoir garer un second véhicule chez vous ou dans la rue. Tandis qu’une remorque simple rail ne prend que peu de place et pourra même se ranger à la verticale selon les modèles !

Les trois principaux avantages du camion par rapport à la remorque sont :

   la discrétion, personne ne voit ce qu’on transporte;

   moins de risques mécaniques, de crevaison, de roue qui se déboulonne, de feu qui ne fonctionne pas;

   le vol, c’est plus long à ouvrir qu’une moto à dessangler d’une remorque, même avec un antivol.

Comment bien charger une moto sur remorque ?

Charger avec 2 sangles, si c’est possible !

Que vous utilisiez un plateau à fond plat ou une remorque avec rail, il vous faudra trouver des points d’ancrage pour les sangles. Comment peut-on être sûr que la moto ne bougera pas ? Il faut respecter 3 règles :

   faire en sorte que la roue avant ne bouge pas et que le guidon ne puisse pas tourner. Pour ça, sur les remorques à rail, souvent on a un arceau pour y mettre la roue. La roue ne pourra donc pas partir d’un côté ou de l’autre.

   sangler au point le plus large du guidon sur la moto, soit juste avant les commandes de frein et d’embrayage, soit sur les poignées si vous avez des protège-mains fermés.

   sangler au plus large et le plus en avant sur votre remorque. C’est-à-dire que vous avez des points d’ancrage à l’avant à hauteur de la flèche, situés au plus loin du centre de la remorque. 

De cette façon, la moto est bloquée dans son arceau de roue vers l’avant et vers le bas. Vous pouvez utiliser un bloque-fourche pour ne pas venir mettre la fourche en butée. Vous évitez en même temps qu’elle ne fasse des rebonds pendant le transport et finisse par détendre vos sangles.

Charger sa moto avec 3 sangles ou plus

Si vous n’avez pas d’arceau pour maintenir la roue avant de votre moto sur votre remorque, il faudra l’attacher.

 Pour limiter les rebonds de l’amortisseur arrière, vous pouvez également sangler votre bras oscillant. Vous pouvez utiliser une sangle traversante ou une sangle pour chaque côté.

Comment bien charger sa moto dans un fourgon ?

Que vous utilisiez un véhicule utilitaire haut ou bas, veillez à avoir des anneaux d’ancrage dans le sol pour assurer la stabilité de votre moto pendant son transport.

Charger sa moto au centre du fourgon

Si vous avez de la place dans votre camion et que la cabine est fermée par une paroi, deux points d’arrimage au sol suffiront. Votre roue avant viendra en butée dans la tôle qui sépare votre cabine de la caisse. Attention toutefois la roue peut glisser. Sur mes premiers Trafic, j’avais installé une goulotte en métal à la largeur du pneu avant pour éviter que la moto ne bouge.

 Pour assurer le coup, et éviter que la moto n’aille d’avant en arrière au freinage, vous pouvez sangler l’arrière de la moto. Il vous faudra 2 fixations au sol et vous fixer vers le bras oscillant ou la boucle arrière.

Charger sa moto le long des parois du camion

Votre camionnette est équipée d’étagères sur un ou des côtés. Vous n’avez pas d’anneaux au sol de chaque côté ? Vous fixerez donc la moto sur un bord. Vous pouvez la plaquer contre vos étagères ou contre une paroi.

 Attention, si votre camion n’est pas équipé de doublage des parois en bois, vous pouvez vite marquer la tôle et vous retrouver avec des travaux de carrosserie. Pour éviter ce problème, veillez à mettre la roue avant en contrainte, tout en formant un angle.

Par exemple, vous décidez de charger la moto le long de la paroi à gauche, côté conducteur. Vous tournerez votre guidon vers la gauche également, pour que le guidon revienne vers la moto. Ainsi la moto sera en appui, autant sur la roue que sur le guidon. Si vous le pouvez, essayez de faire en sorte que le guidon tombe sur un montant.

Une fois l’avant bien calé, vous n’aurez qu’à faire glisser l’arrière du même côté, contre les étagères ou la paroi du véhicule.

 Avec cette méthode, il est préférable d’utiliser des sangles à cliquet. Vous viendrez trouver des points de fixation en hauteur. Vers l’avant pour le guidon, depuis le cale-pied replié vers l’arrière.

Quelles sangles utiliser pour bien fixer sa moto ?

On trouve de nombreux modèles de sangles sur le marché :

   sangles à cliquet;

   sangles à boucle de serrage;

   sangles à crochets;

   sangles à griffe.

Les sangles de vélo à boucles de serrage ne seront pas suffisantes pour maintenir votre moto. J’utilise des sangles de ce type, mais plus grosses. On en trouve chez Norauto ou Bihr. Elles sont simples à manipuler et de bonne longueur.

Si vous utilisez des sangles à crochet qui sont faciles à fixer sur les points d’ancrage, veillez à leur faire faire un tour au niveau du guidon. De cette manière le crochet revient sur la sangle, et ce n’est pas le fer qui frotte contre votre guidon.

Les solutions de chargement alternatives pour les motos

Remorque fermée

Vous ne voulez pas investir dans un véhicule dédié au transport de votre monture. Vous ne souhaitez pas non plus qu’on regarde votre chargement à chaque croisement. La remorque fermée est la solution idéale.

Le prix de ces équipements flambe en ce moment. On ne trouve pas grand-chose en dessous de 4000 € en occasion, alors que les premiers prix des remorques neuves débutent à 5000 €.

Si vous optez pour cette solution, veillez à prendre un haillon bas. Et pourquoi pas une porte sur le côté pour pouvoir charger les sacs ou le petit outillage par l’avant, sans ouvrir en grand l’arrière de votre remorque.

Le système Proworks / Quicload

La meilleure solution de chargement que j’ai pu utiliser ! La moto est prise par les cale-pieds,  appuyée vers le sol. Plus besoin de sangle. Fini les frottements sur la moto. La fourche n’est pas trop comprimée.

Cet équipement nécessite de percer le sol de votre camion ou de votre remorque pour s’y ancrer et ne plus bouger. Il est possible de démonter la partie haute, pour qu’il ne reste qu’une fine plaque si vous devez charger autre chose que votre moto.

Les barres télescopiques d’arrimage

Certains livreurs utilisent des barres pour éviter que leur cargaison ne bouge pendant le voyage. Comme pour les cartons, on peut utiliser ces équipements pour les motos.

Il faut venir coincer la moto entre plusieurs barres pour l’empêcher de tomber.

Si la barre est entièrement en métal et sans plastique, prévoyez de la mousse pour protéger votre moto.

La solution Tyrefix  

Elle permet d’arrimer la roue arrière de la moto, c’est une sangle qui possède une partie en cuir au centre, à la forme de la roue. Ainsi vous n’avez pas besoin de point d’ancrage directement sur le châssis de la moto.

Le rail porte moto  

Aujourd’hui, une nouvelle solution se démocratise : Le rail sur crochet d’attelage pour moto. Léger, facile à monter, pratique à ranger, ça semble LA solution à tous les problèmes. On transporte notre moto un peu comme sur un porte-vélo. Néanmoins, il faut faire attention, la plupart des modèles à bas prix ne permettent de transporter que des motos de moins de 100 kilos. En Australie, il existe l’un des premiers créateurs de ce porte-moto. Il l’installe sur des pick-ups avec crochet d’attelage renforcé.

Autant vous dire que c’’est pas demain qu’on va emmener le 450 au cul de la Twingo !

Quelle que soit la solution que vous choisirez, une rampe sera nécessaire. Je vous conseille de la prendre en aluminium et rétractable ou repliable. Vous aurez une rampe légère, facile à manipuler et à transporter. Veillez lors du chargement à bien vous aligner à la rampe pour ne pas avoir la mauvaise surprise de ne monter que la roue roue avant. 

Maintenant que vous êtes prêt à charger la moto correctement, venez nous rejoindre sur une rando !

Calendrier des meilleures courses enduro 2022

Calendrier des meilleures courses enduro 2022

Calendrier des meilleures courses enduro 2022

Ça y est, l’année 2022 est là. Si comme nous, vous avez pris des bonnes résolutions en enduro, vous allez être intéressé par ce qui suit.  Nous vous avons concocté la short list des événements enduro à ne pas manquer cette année. De quoi vous dépasser et améliorer votre technique. Soyez rassurés, vous n’aurez pas forcément besoin d’un niveau de pilote international pour rejoindre les plus grands événements enduro de 2022.

Les courses à ne pas manquer en 2022

Les courses du Championnat de France d’enduro 24MX 2022

L’épreuve de Saint-Jean-D’Angély

Les 18 et 19 juin 2022 aura lieu une manche enduro du championnat de France en Charente. Pourquoi cette épreuve plutôt qu’une autre ? Parce qu’elle est proche des gens du nord de la France. Nous n’aurons qu’à nous rendre en Charente pour voir ce spectacle. Comme nous, en Normandie, pas besoin de faire 10 heures de route pour voir les tops pilotes rouler si vous habitez au-dessus de la Loire. 

Le motoclub MCA de Saint-Jean-d’Angély est réputé pour l’organisation de nombreuses épreuves de motocross. Actif depuis 1932, ils ont l’habitude d’accueillir des manches d’envergure nationale et internationale. Il est à parier qu’un passage ou une spéciale se fera sur leur magnifique terrain de cross.

La manche du Championnat de France de Boussac

 La Creuse, c’est le top ! Boussac, on y va pour organiser certaines de nos randos, et je peux vous dire que le terrain est superbe. Le MC Boussaquin est habitué à organiser des courses d’enduro. Le spectacle sera au rendez-vous à coup sûr les 18 et 19 juillet prochains ! Si vous le pouvez, il faut vous rendre dans ce magnifique coin de France et voir les pilotes se tirer la bourre au milieu de paysages grandioses. 

Et si vous préférez découvrir le secteur en petit comité, réservez votre rando en Creuse avec nous dès maintenant !

La finale du Championnat de France d’Enduro 24MX

La Mecque de l’enduro accueillera une fois de plus une épreuve de taille : la finale 2022 du CDF d’enduro les 24 et 25 septembre. Brioude c’est le spot où il faut aller rouler au moins une fois. Vous voulez vous confronter aux meilleurs de la discipline, sur un terrain varié au milieu de paysages à couper le souffle ? Foncez ! Si vous ne deviez participer qu’à une course d’enduro cette année, c’est à cette épreuve qu’il faut participer. Vivre une finale en tant que pilote, avec les meilleurs de la discipline, c’est un moment unique. 

Et comme d’habitude, si vous préférez découvrir ce coin en mode rando, rejoignez-nous, on organise des séjours toute l’année pour cette destination.

Les grands événements enduro auxquels participer en 2022

 

Championnat de France enduro anciennes

Vous êtes amoureux des 2 temps à l’ancienne ? La bonne odeur d’huile chaude, les coups de kick qui craquent, les belles mécaniques qui claquent sur 3 pattes vous rappellent de bons souvenirs. C’est à Taupont dans le Morbihan qu’il faudra se rendre le 17 avril. Vous aurez le plaisir de retrouver toutes les motos de votre enfance. Vous y verrez concourir, dans la même catégorie, les derniers spécimens de machines à double amortisseurs, mais aussi les premières motos à frein à disque de la fin des années 80. 

Vous avez une vieille bécane au fond de la grange de votre grand-mère en Bretagne ? C’est parti, inscrivez-vous et contribuez à faire revivre les bécanes du passé.

La Val de Lorraine Classic

 La course classique du Grand Est. À quelques encablures de l’Allemagne, vibrez dans cette course qui existe depuis 1978. Les 26 et 27 mars, vous pourrez voir ou participer à cet enduro réputé aussi humide que convivial. Plus de 300 kilomètres de liaison au programme et une dizaine de spéciales pour vous régaler le temps d’un weekend.

La grappe de Cyrano UNIBEO 2022

Si vous n’avez pas encore vos places pour la classique gastronomique, il est déjà trop tard. Les éditions précédentes ayant été annulées, les pilotes qui étaient inscrits auparavant étaient prioritaires pour revenir. Les 500 places ont été distribuées en une semaine. L’équipe d’Enduro Normandie aura le plaisir de se rendre à cette rando classique. À cette occasion, du 29 avril au 1er mai, on ne manquera pas de vous partager nos meilleurs moments sur les réseaux sociaux avec vous. Si vous faites partie des chanceux qui ont eu leur place, passez nous voir ! Vous ne pourrez pas louper notre tonnelle, il y a toujours un verre ou une histoire à partager.

La Rand’Auvergne

Gare à celui qui croit qu’il va pouvoir se relâcher sur cette rando classique les 25 et 26 juin prochain à Ambert. Au programme 10 spéciales, des cross, des enduro test, du franchissement, du départ type « Le Mans », tout y est. C’est la compétition dans une bonne ambiance, mais la compétition quand même. Nous l’avons fait l’an passé. On s’est pris des pénalités de retard pour avoir traîné à boire un coup après une spéciale. On pensait le rythme plus relax. C’est une vraie course. Les amateurs de sensations, qui veulent se confronter à leurs potes en même temps qu’aux meilleurs pilotes seront ravis !

Le Trèfle Lozérien AMV

Un des meilleurs moyens pour découvrir le département le moins peuplé de France. À vous les grands espaces au guidon de votre monture. On y sera si tout va bien, venez donc nous saluer ! Du 3 au 5 juin 2022, il y aura 200 kilomètres à parcourir et 5 spéciales par jour ! Sueur et endurance seront au rendez-vous. Entre les paysages de boules de granit et de hauts plateaux de la Margeride, il faudra éviter les embûches du parcours.

Aveyronnaise Classic Mutuelle des Motards

500 concurrents sont attendus pour rouler du 12 au 14 août sur 700 kilomètres de chemins au cœur de l’Aveyron. Le parcours est sec et cassant. Les températures à l’ombre et sous le casque sont très élevées. Chaque année à cette date, c’est l’heure où l’équipe complète d’Enduro Normandie se retrouve pour participer à un événement ensemble. Nous aurons le plaisir de nous rejoindre sur cet enduro au beau milieu de l’été.

Rando Gastronomique Moto Verte & Kenny Festival

Les 10 et 11 septembre à Reygades en Corrèze vous attend une boucle de 5 heures de balade composée de 4 haltes gourmandes ouvertes à tous les niveaux de pilote. C’est le genre d’épreuve sur lesquelles il faut s’inscrire si on veut passer un bon moment sans souffrir. Idéale si vous êtes novice ou que vous n’avez jamais participé à de grands événements enduro. La rando gastro MV vous ravira par sa convivialité et son organisation millimétrée. Au même moment aura lieu le Kenny festival, un rassemblement de quad. Vous aurez le plaisir de pouvoir vous balader au milieu d’un village moto, dans lequel vous retrouverez la plupart des marques majeures du tout-terrain.

Que vous soyez expert ou débutant, si vous n’avez jamais participé à aucun de ces événements, je vous invite à le faire. Vous aurez le plaisir de côtoyer les plus fines lames du royaume de l’enduro, dans des paysages tout plus somptueux les uns que les autres. 

 

Et si les paysages c’est vraiment votre truc, mais que le gratin mondain et la foule ça l’est moins, vous pouvez nous rejoindre pour une randonnée enduro cool et sans pression (mais avec de la technique quand même !). On s’occupe de tout, que ce soit en Normandie, en Creuse, en Auvergne ou en Roumanie.