Bien choisir et bien entretenir son filtre à air

choisissez bien votre filtre a air en enduro et apprenez à l'entretenir

Vous avez bien roulé, fait une belle sortie. Il a fait beau et sec et vous avez des traces de poussière sous le masque. Imaginez l’état de votre filtre à air ! Si vous êtes en hiver, il y a de la boue partout et vous finissez immanquablement par passer dans une mare d’eau super profonde. Ce que le filtre à air n’apprécie pas du tout. Élément primordial de l’entretien d’une moto enduro, il est temps de faire le point et de s’assurer que vous avez les connaissances nécessaires. On regarde ensemble quel filtre utiliser en fonction de la zone de roulage et comment le nettoyer. C’est le moment de faire le point sur son nettoyage et de voir quel filtre adapter selon l’environnement dans lequel vous roulez.

Les 3 étapes pour nettoyer son filtre à air comme un pro

Il est nécessaire de vérifier régulièrement l’état du filtre à air. Vous évitez ainsi que de fines particules viennent se loger dans le carburateur ou l’injection, puis dans le moteur.

Un mauvais entretien du filtre à air peut réduire considérablement la durée de vie du moteur.

Le nettoyage du filtre à air

Une fois que vous aurez enlevé le filtre à air de votre moto, vous devrez le plonger dans un seau rempli de dégraissant.

Quel dégraissant faut-il utiliser pour nettoyer son filtre à air ? Plusieurs possibilités s’offrent à vous de la moins chère à la plus onéreuse :

  • Nettoyer le filtre avec de l’eau chaude et du liquide vaisselle. Cette solution douce pour le filtre qui mettra un peu plus de temps pour enlever la poussière emprisonnée, mais elle reste la moins onéreuse.
  • Dégraisser le filtre à air à l’essence. C’est la méthode rapide et efficace. On voit très rapidement les particules s’échapper du filtre. Cette méthode est agressive et réduit la durée de vie des filtres à air.
  • Utiliser du liquide de nettoyage comme le Twin Air Liquid Dirt Remover. C’est la solution la plus chère, mais la plus adaptée. Ce liquide, une fois filtré est réutilisable.

Veiller à garder votre filtre à air face sale vers le bas. Vous aiderez alors les poussières à tomber dans le fond du bac de nettoyage.

Le séchage des filtres en mousse

Il a falloir évacuer le reste d’eau ou de produit nettoyant. Essorez le filtre sans trop le « twister ». Vous devez éviter de le tordre pour ne pas casser ses fibres.

Une fois la majeure partie supprimée, vous pouvez souffler le filtre.

Si vous n’avez pas de compresseur, il vous reste la technique du panier à salade. Vous envoyez votre bras d’avant en arrière par des mouvements francs pour enlever les dernières gouttes.

Quoi qu’il en soit, vous devrez le laisser reposer à l’air pour qu’il sèche bien. Le temps de séchage est important afin que la nouvelle graisse adhère bien au filtre.

 

Choisir entre graisse en spray et huile de filtre

 

Le spray

La graisse en spray semble plus pratique à utiliser. En effet, on a moins besoin de malaxer le filtre quand la graisse est en bombe.  Mais le graissage ne se fait qu’en surface et n’imprègne pas totalement votre mousse. La protection est partielle.

L’huile de filtre

Si vous utilisez de la graisse à filtre liquide comme la Motorex Air Filter Oil 206, elle pénètrera les différentes couches de votre filtre. L’huile se verse en petite quantité sur la face bombée de votre mousse. Ensuite vous la malaxerez avec des gants, pour que l’huile se répartisse de manière homogène. Vous pouvez aussi vous servir du  sachet zippé qui contenait votre filtre à air ! Vous versez un peu d’huile dans le fond et vous l’huilez depuis l’extérieur du sac.

Pensez à finaliser votre entretien en utilisant de la graisse solide à appliquer sur le bord plat du filtre. Vous créerez ainsi une bande d’étanchéité entre le filtre et la boite à air.

Bonus

Je vais vous confier mon secret pour avoir un filtre à air toujours nickel. Avant, j’appliquais une technique qu’un vieil ami m’a conseillée : laver mes filtres à air dans la machine à laver. Lors des machines suivantes, lorsque les robes de ma femme ont commencé à sentir l’essence après lavage et que je me suis pris un savon, j’ai tout arrêté. J’ai décidé de changer de tméthode.

Aujourd’hui, j’ai un filtre toujours huilé juste comme il faut. Je ne me salis plus les mains et je ne gaspille plus mon argent dans toutes sortes de produits. J’utilise des filtres à air préhuilés ! Selon les opérations promotionnelles des concessionnaires, on arrive parfois à les payer moins cher que les filtres standards ! TwinAir commercialise des filtres prégraissés à des prix tout à fait abordables, environ 1€ plus chers que ceux d’origine.

Choisir son filtre en fonction des conditions climatiques et du terrain

Il existe différentes marques de filtre à air à différents prix. Les filtres à air standards qui équipent les motos tout-terrain d’origine sont pour la majorité des TwinAir. Les filtres qu’ils proposent sont d’une très bonne qualité. Néanmoins, certains concurrents tentent de se démarquer. On fait un tour rapide ensemble des produits disponibles et leurs caractéristiques :

  • FWF FennelWeb, le filtre à air avec des picots. La référence des courses de sable. Que ce soit au Touquet ou sur les motos de rallye du Dakar, ce filtre est partout. Les picots ont pour effet de doubler la surface de mousse en contact avec l’air. D’après le fabricant cette technologie permet au filtre de se boucher moins rapidement. Le sable et la poussière semblent également avoir plus de mal à s’y coller.
  • DT 1 Evolution, les filtres à air haute performance. La mousse est triplée et alvéolée. L’intérêt selon la firme est de maintenir un grand apport d’air quelles que soient les conditions.
  • Twenty 24MX, le filtre d’entrée de gamme. Le leader de la vente de pièces à prix cassés propose sa propre marque de filtres. Comme le reste de ses produits, la qualité est en rapport avec le prix. Les filtres sont plus légers et durent moins dans le temps.
  • Kit Powerflow Twin Air, avec cage en aluminium et plus grande surface de filtre. Le nec plus ultra du filtre à air. L’entrprise commercialise un kit spécial qui augmenterait les performances de la moto grâce à sa cage et son filtre spécifique. Je n’ai encore pas eu le plaisir d’en croiser, affaire à suivre. 

Les chaussettes et surfiltres

Lors de compétitions extrêmes comme les courses de sables ou encore les rallyes, de nombreux pilotes utilisent des chaussettes ou des surfiltres. Les chaussettes ressemblent à des charlottes en nylon, microperforées. On voit à travers facilement. Les surfiltres sont une mince couche de mousse, de la même matière que le filtre. Chacun d’entre vient se positionner au-dessus du filtre. Attention, on utilise l’un ou l’autre, jamais les deux à la fois. Mais à quoi ça sert concrètement ?

Une chose est sûre, ils servent à apporter une protection supplémentaire au filtre à air. Les chaussettes ont tendance à réduire le flux d’air, mais à assurer une étanchéité maximale contre les fines particules comme le sable. Tandis que les surfiltres ne sont qu’une couche complémentaire pour ralentir l’encrassement du filtre principal.

Maintenant que vous êtes incollable sur le choix et l’entretien de vos filtres, venez affronter les éléments lors d’une rando en Normandie ou ailleurs !

 

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux et rejoignez la communauté Enduro Normandie.

Vous pouvez aussi nous posez vos questions par mail. Chez Enduro Normandie, on adore échanger entre fans d’enduro.

Les autres articles d’Enduro Normandie sur le sujet 

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Enduro Normandie, le spécialiste de la rando Offroad du Grand Ouest organise en partenariat avec Sportmotos#50, concessionnaire KTM, la 2e édition de la Trail Hard Normandie Programme de la THN – Trail Hard Normandie La rando brute de pomme est de retour du...