Nos meilleures astuces pour transporter sa moto

comment transporter sa moto d'enduro

 Les occasions de transporter sa moto sont nombreuses. Que ce soit pour se rendre à une rando chez Enduro Normandie, une course ou encore participer à un stage sur terrain de cross, on a besoin de savoir attacher sa moto pour pouvoir la transporter dans de bonnes conditions. On liste ensemble les meilleures solutions qui s’offrent à nous pour charger la moto. 

Choisir entre une remorque ou un fourgon

Faut-il mieux investir dans un camion, ou plutôt installer un crochet d’attelage et une remorque plateau ? C’est une question de budget et de place de parking chez vous. Si vous habitez une grande agglomération, il sera compliqué de pouvoir garer un second véhicule chez vous ou dans la rue. Tandis qu’une remorque simple rail ne prend que peu de place et pourra même se ranger à la verticale selon les modèles !

Les trois principaux avantages du camion par rapport à la remorque sont :

   la discrétion, personne ne voit ce qu’on transporte;

   moins de risques mécaniques, de crevaison, de roue qui se déboulonne, de feu qui ne fonctionne pas;

   le vol, c’est plus long à ouvrir qu’une moto à dessangler d’une remorque, même avec un antivol.

Comment bien charger une moto sur remorque ?

Charger avec 2 sangles, si c’est possible !

Que vous utilisiez un plateau à fond plat ou une remorque avec rail, il vous faudra trouver des points d’ancrage pour les sangles. Comment peut-on être sûr que la moto ne bougera pas ? Il faut respecter 3 règles :

   faire en sorte que la roue avant ne bouge pas et que le guidon ne puisse pas tourner. Pour ça, sur les remorques à rail, souvent on a un arceau pour y mettre la roue. La roue ne pourra donc pas partir d’un côté ou de l’autre.

   sangler au point le plus large du guidon sur la moto, soit juste avant les commandes de frein et d’embrayage, soit sur les poignées si vous avez des protège-mains fermés.

   sangler au plus large et le plus en avant sur votre remorque. C’est-à-dire que vous avez des points d’ancrage à l’avant à hauteur de la flèche, situés au plus loin du centre de la remorque. 

De cette façon, la moto est bloquée dans son arceau de roue vers l’avant et vers le bas. Vous pouvez utiliser un bloque-fourche pour ne pas venir mettre la fourche en butée. Vous évitez en même temps qu’elle ne fasse des rebonds pendant le transport et finisse par détendre vos sangles.

Charger sa moto avec 3 sangles ou plus

Si vous n’avez pas d’arceau pour maintenir la roue avant de votre moto sur votre remorque, il faudra l’attacher.

 Pour limiter les rebonds de l’amortisseur arrière, vous pouvez également sangler votre bras oscillant. Vous pouvez utiliser une sangle traversante ou une sangle pour chaque côté.

Comment bien charger sa moto dans un fourgon ?

Que vous utilisiez un véhicule utilitaire haut ou bas, veillez à avoir des anneaux d’ancrage dans le sol pour assurer la stabilité de votre moto pendant son transport.

Charger sa moto au centre du fourgon

Si vous avez de la place dans votre camion et que la cabine est fermée par une paroi, deux points d’arrimage au sol suffiront. Votre roue avant viendra en butée dans la tôle qui sépare votre cabine de la caisse. Attention toutefois la roue peut glisser. Sur mes premiers Trafic, j’avais installé une goulotte en métal à la largeur du pneu avant pour éviter que la moto ne bouge.

 Pour assurer le coup, et éviter que la moto n’aille d’avant en arrière au freinage, vous pouvez sangler l’arrière de la moto. Il vous faudra 2 fixations au sol et vous fixer vers le bras oscillant ou la boucle arrière.

Charger sa moto le long des parois du camion

Votre camionnette est équipée d’étagères sur un ou des côtés. Vous n’avez pas d’anneaux au sol de chaque côté ? Vous fixerez donc la moto sur un bord. Vous pouvez la plaquer contre vos étagères ou contre une paroi.

 Attention, si votre camion n’est pas équipé de doublage des parois en bois, vous pouvez vite marquer la tôle et vous retrouver avec des travaux de carrosserie. Pour éviter ce problème, veillez à mettre la roue avant en contrainte, tout en formant un angle.

Par exemple, vous décidez de charger la moto le long de la paroi à gauche, côté conducteur. Vous tournerez votre guidon vers la gauche également, pour que le guidon revienne vers la moto. Ainsi la moto sera en appui, autant sur la roue que sur le guidon. Si vous le pouvez, essayez de faire en sorte que le guidon tombe sur un montant.

Une fois l’avant bien calé, vous n’aurez qu’à faire glisser l’arrière du même côté, contre les étagères ou la paroi du véhicule.

 Avec cette méthode, il est préférable d’utiliser des sangles à cliquet. Vous viendrez trouver des points de fixation en hauteur. Vers l’avant pour le guidon, depuis le cale-pied replié vers l’arrière.

Quelles sangles utiliser pour bien fixer sa moto ?

On trouve de nombreux modèles de sangles sur le marché :

   sangles à cliquet;

   sangles à boucle de serrage;

   sangles à crochets;

   sangles à griffe.

Les sangles de vélo à boucles de serrage ne seront pas suffisantes pour maintenir votre moto. J’utilise des sangles de ce type, mais plus grosses. On en trouve chez Norauto ou Bihr. Elles sont simples à manipuler et de bonne longueur.

Si vous utilisez des sangles à crochet qui sont faciles à fixer sur les points d’ancrage, veillez à leur faire faire un tour au niveau du guidon. De cette manière le crochet revient sur la sangle, et ce n’est pas le fer qui frotte contre votre guidon.

Les solutions de chargement alternatives pour les motos

Remorque fermée

Vous ne voulez pas investir dans un véhicule dédié au transport de votre monture. Vous ne souhaitez pas non plus qu’on regarde votre chargement à chaque croisement. La remorque fermée est la solution idéale.

Le prix de ces équipements flambe en ce moment. On ne trouve pas grand-chose en dessous de 4000 € en occasion, alors que les premiers prix des remorques neuves débutent à 5000 €.

Si vous optez pour cette solution, veillez à prendre un haillon bas. Et pourquoi pas une porte sur le côté pour pouvoir charger les sacs ou le petit outillage par l’avant, sans ouvrir en grand l’arrière de votre remorque.

Le système Proworks / Quicload

La meilleure solution de chargement que j’ai pu utiliser ! La moto est prise par les cale-pieds,  appuyée vers le sol. Plus besoin de sangle. Fini les frottements sur la moto. La fourche n’est pas trop comprimée.

Cet équipement nécessite de percer le sol de votre camion ou de votre remorque pour s’y ancrer et ne plus bouger. Il est possible de démonter la partie haute, pour qu’il ne reste qu’une fine plaque si vous devez charger autre chose que votre moto.

Les barres télescopiques d’arrimage

Certains livreurs utilisent des barres pour éviter que leur cargaison ne bouge pendant le voyage. Comme pour les cartons, on peut utiliser ces équipements pour les motos.

Il faut venir coincer la moto entre plusieurs barres pour l’empêcher de tomber.

Si la barre est entièrement en métal et sans plastique, prévoyez de la mousse pour protéger votre moto.

La solution Tyrefix  

Elle permet d’arrimer la roue arrière de la moto, c’est une sangle qui possède une partie en cuir au centre, à la forme de la roue. Ainsi vous n’avez pas besoin de point d’ancrage directement sur le châssis de la moto.

Le rail porte moto  

Aujourd’hui, une nouvelle solution se démocratise : Le rail sur crochet d’attelage pour moto. Léger, facile à monter, pratique à ranger, ça semble LA solution à tous les problèmes. On transporte notre moto un peu comme sur un porte-vélo. Néanmoins, il faut faire attention, la plupart des modèles à bas prix ne permettent de transporter que des motos de moins de 100 kilos. En Australie, il existe l’un des premiers créateurs de ce porte-moto. Il l’installe sur des pick-ups avec crochet d’attelage renforcé.

Autant vous dire que c’’est pas demain qu’on va emmener le 450 au cul de la Twingo !

Quelle que soit la solution que vous choisirez, une rampe sera nécessaire. Je vous conseille de la prendre en aluminium et rétractable ou repliable. Vous aurez une rampe légère, facile à manipuler et à transporter. Veillez lors du chargement à bien vous aligner à la rampe pour ne pas avoir la mauvaise surprise de ne monter que la roue roue avant. 

Maintenant que vous êtes prêt à charger la moto correctement, venez nous rejoindre sur une rando !

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux et rejoignez la communauté Enduro Normandie.

Vous pouvez aussi nous posez vos questions par mail. Chez Enduro Normandie, on adore échanger entre fans d’enduro.

Les autres articles d’Enduro Normandie sur le sujet 

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Enduro Normandie, le spécialiste de la rando Offroad du Grand Ouest organise en partenariat avec Sportmotos#50, concessionnaire KTM, la 2e édition de la Trail Hard Normandie Programme de la THN – Trail Hard Normandie La rando brute de pomme est de retour du...