La liste des équipements pour rouler en enduro l’hiver

les équipements pour rouler l'hiver en moto enduro

L’hiver est là, le thermomètre a beau afficher des températures positives, le ressenti en moto est de -15 °C. 🥶Pourtant, si vous êtes de ceux qui aiment rouler l’hiver dans les chemins, tranquille sans promeneur, c’est la meilleure période. Personne nulle part, les chemins semblent ouverts uniquement pour les motards. Si la saison est propice à la liberté de roulage, elle est souvent moins clémente en termes de météo. Il pleut, il fait froid, et la motivation n’est pas forcément là. Chez Enduro Normandie, nous avons trouvé l’équipement idéal pour rouler l’hiver et nous vous le détaillons dans la suite de l’article.   

Protéger ses mains l’hiver en moto enduro

 Gants et sous gants

Les alpinistes multiplient les couches pour avoir chaud en montagne, c’est bien connu. En moto, pour avoir chaud aux mains avec un budget serré, il suffira d’investir dans une paire de sous gants et de porter votre paire de gants d’enduro habituelle. Attention toutefois, si vous êtes trop serré en doublant votre paire de gants, portez votre choix sur une paire de gants d’enduro d’une taille au-dessus.

 Les gants néoprène

 Il existe différentes marques de gant néoprène qui sont doublées et permettent de vous réchauffer les mains plus facilement que les gants de cross standards. On se sent vite gêné par ces équipements qui sont assez épais, surtout si vous choisissez les premiers prix. Pour nous, le meilleur modèle dans la gamme des gants néoprène reste le 100 pour cent. Le véritable avantage de ces gants c’est leur finesse. Ils ne protègent pas excellemment bien du froid seuls, mais sont parfaits avec des sous-gants.

 Les gants chauffants

 De nombreuses marques proposent des gants chauffants pour la moto de route. Si vous êtes adepte de ce genre de produits, choisissez toujours un modèle sur batterie le plus fin possible. N’oubliez pas qu’il est important d’avoir de bonnes sensations aux commandes pour rester réactif au guidon dans les chemins.

 Gants mi-saison

 Rouler avec des gants intersaison s’avère être une solution économique et durable. J’ai longtemps roulé en hiver avec des gants Alpinestars mi-saison. Ils sont assez fins, avec une doublure en coton et une paume en cuir. Ils permettent à la fois un toucher précis des commandes et une protection efficace contre le vent et la pluie.

 La mauvaise idée des manchons de scooter

 Vous utilisez des manchons sur votre moto de route ou votre scooter tous les jours pour aller au boulot. Vous vous êtes toujours dit, pourquoi pas l’adapter sur mon enduro…

 Nous l’avons fait et c’était une mauvaise idée. Nous les avons démonté à la première occasion qui s’est présentée, pour 4 bonnes raisons :

  • les manchons vous empêchent d’avoir des protège-mains ;
  • les branches se prennent dedans et actionnent vos leviers ;
  • les mains sont prisonnières des manchons en cas de chute ;
  • les manchons s’abîment prématurément sous l’effet des ronces, des branches et des chutes.

Trouver une veste chaude pour l’enduro en hiver

 En enduro, on a souvent froid. Au départ et sur les liaisons routières, mais dès qu’on se met à jardiner dans les sous-bois ou au fond d’un chemin technique, on attrape vite chaud. Il est important de pouvoir utiliser des équipements que l’on peut porter ou ranger selon la situation.

 Avant de s’équiper d’une veste, il est bon de porter des sous-vêtements respirants. Un T-shirt à manche longue et un legging de course à pied ou de vélo feront très bien l’affaire. On fait le tour des 3 meilleures vestes qui tiennent chaud du marché :

  • le K-way c’est la solution technique lorsqu’il pleut. Les modèles vendus en concession sont souvent très fragiles, attention aux branches et aux ronces. Les frottements des lanières de votre sac à dos ou de votre banane peuvent aussi les user prématurément. Ils font transpirer certes, mais sont très efficaces lorsqu’il pleut. Ils vous réchaufferont les premiers kilomètres d’une rando ou d’une course par température négative. Il vous suffira ensuite de le glisser dans une de vos poches.
  • la veste d’enduro, le classique du randonneur. Veillez à choisir un modèle avec les manches amovibles pour une utilisation sur plusieurs saisons. Vous aurez alors un équipement qui pourra vous servir, sans les manches, les matins frais de printemps, par temps de fine pluie à l’automne et qui vous tiendra chaud une fois les manches remises l’hiver. Enlever les manches des manteaux d’enduro vous procure une meilleure facilité de mouvement sur votre moto.
  •  la veste chauffante sans manches. Par exemple, le modèle Racer de la marque iWarm qui réchauffe votre corps sur 3 zones (buste, dos, épaules) est un excellent remède contre le froid. Ces vestes sont dotées d’une batterie qui permet de vous réchauffer pendant 7 heures en moyenne.

Rouler les pieds au sec en enduro

 On a tous un copain qui se vante d’avoir des bottes étanches. Quand elles sont neuves oui, mais pour combien de temps ? Les bottes bien ajustées, les modèles un peu serrés sont efficaces contre l’intrusion de l’eau. Je fais référence ici aux Sidi ou Alpinestars tech 10 (celles avec les chaussons intégrés). Ce modèle de bottes couplé avec un pantalon d’enduro, qui vient la recouvrir et non rentrer dedans comme les pantalons de cross, se révèlera être une véritable barrière contre l’eau. De nombreux pilotes n’aiment pas rouler avec ce genre de pantalons amples, qui procure une sensation particulière entre le cadre et le pied.

 Si vous êtes dans ce cas, il faut alors protéger l’intérieur de la botte. 3 options s’offrent à vous. Détaillons-les, de la plus économique à la plus sophistiquée :

  • les sacs poubelles : à usage unique, votre pied restera longtemps au sec. La technique n’est pas infaillible et ne sera pas la plus efficace dans le temps. Ce n’est pas non plus très agréable à porter.
  • les chaussons de plongée : on en trouve pour moins de 10 € sur de nombreux sites internet et dans les magasins de sports ou de marine. Vous pouvez choisir la taille. Votre pied sera mouillé, mais la fine couche d’eau qui le touche se réchauffera vite grâce à la chaleur du corps. Pensez à bien les laver et bien les sécher entre chaque utilisation pour éviter le bouillon de culture !
  • les chaussettes Husqvarna : il en existe sûrement d’autres marques, mais c’est le modèle que nous utilisons tous chez Enduro Normandie. On les trouve pour une cinquantaine d’euros dans le commerce. Elles sont en laine, doublées d’une fine couche de néoprène. De ce fait, elles sont chaudes et étanches. Le top pour une rando en Normandie en hiver lorsque les cours d’eau sont hauts.          

Les accessoires pour avoir chaud en tout-terrain

Vous êtes du genre plus que frileux ? Vous possédez déjà toutes les protections contre le froid que nous vous avons listées précédemment, il vous en faut plus. Voici 3 équipements complémentaires pour ne pas vous transformer en glaçon sur votre moto l’hiver :

  1. le tour de cou. C’est l’accessoire magique. Facile à porter, pratique à ranger, il vous réchauffe pour les passages de route, et en cas de vent. Une fois que vous êtes arrivé sur votre spot favori, il tiendra facilement dans votre poche.
  2. la cagoule, comme pour les motos de route, elle maintient votre tête au chaud même par grand froid. J’ai opté pour une solution alternative. J’utilise un casque Bell, plus lourd que mon casque d’enduro habituel, mais avec plus de mousses et moins d’ouverture. Croyez-moi, on sent la différence.
  3. le caleçon néoprène, pour ceux qui n’aiment pas voir leur intimité trempée à la suite d’un passage un peu fort dans une rivière ou une flaque. C’est le péché mignon d’Antoine Méo 😉

 De nombreux équipements sont à votre disposition pour vous protéger contre les conditions climatiques hivernales. La meilleure si vous avez froid dans les chemins : c’est de nous rejoindre pour faire du technique. On vous donnera vite vos premières suées dans nos randos. On aura aussi le plaisir d’échanger sur nos méthodes respectives pour rouler au chaud en enduro !

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux et rejoignez la communauté Enduro Normandie.

Vous pouvez aussi nous posez vos questions par mail. Chez Enduro Normandie, on adore échanger entre fans d’enduro.

Les autres articles d’Enduro Normandie sur le sujet 

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Enduro Normandie, le spécialiste de la rando Offroad du Grand Ouest organise en partenariat avec Sportmotos#50, concessionnaire KTM, la 2e édition de la Trail Hard Normandie Programme de la THN – Trail Hard Normandie La rando brute de pomme est de retour du...