Les 10 points indispensables à vérifier avant d’acheter une moto enduro d’occasion

Les 10 points à contrôler quand vous achetez une moto enduro d'occasion.

Vous êtes sur le point d’acheter une moto enduro d’occasion à un particulier ou à un concessionnaire et vous ne voulez pas vivre une mauvaise expérience ? Je vous comprends, car je suis passé par là. En 2014, j’ai acheté une KTM Freeride d’occasion. Après un premier roulage parfait, la moto a commencé à ne plus tourner rond : problème de faisceau … J’ai dû faire pas mal de frais pour pouvoir m’en servir à nouveau. Pour que vous ne connaissiez pas les mêmes galères, je vous donne aujourd’hui les 10 points à contrôler impérativement avant d’acquérir une moto tout terrain d’occasion.

Le cadre de la moto enduro

Le cadre de la moto peut être périmétrique, tubulaire, en acier ou en aluminium, mais en aucun cas, il ne doit comporter de chocs ou de fissures. 

Vous pouvez commencer par contrôler visuellement le cadre au niveau du berceau moteur. Voyez s’il y a des traces d’impacts importants.  La peinture qui s’écaille en surface n’est qu’un défaut esthétique et vient bien souvent de la projection de gravillons. La rouille qui peut apparaître à ce niveau, si elle ne s’étend pas, n’est qu’un problème mineur. 

Le plus souvent la fissure du cadre apparaît au niveau de la boucle arrière. C’est assez difficile à détecter, car la liaison avec le cadre se fait sous la selle. En soulevant la moto par l’arrière, vous devriez réussir à sentir s’il y a du jeu. 

Enfin, pensez à bien vérifier le numéro de série du cadre. Il se situe à droite de la colonne de direction. Comparez-le avec les numéros de la carte grise (si c’est une enduro) ou ceux de la déclaration d’achat (si c’est une cross et que la déclaration obligatoire a bien été faite en préfecture).

L’état du kit plastique et kit déco de la moto d’enduro d’occasion 

Ces éléments sont faciles à changer et plutôt abordables alors méfiez-vous d’une moto au kit déco tout neuf, mais avec des pneus ou un kit chaine usés jusqu’à la corde.

Le kit déco autocollant a-t-il bien été collé sur les plastiques ? A-t-il été posé récemment ? Si oui, pourquoi ? Autant de questions à se poser pour se faire une idée de la rigueur de l’entretien de la moto d’occasion qui est devant vous. 

Si le kit n’a pas été changé récemment, regardez si les plastiques ont déteint par endroit ou s’ils présentent une pliure. Cela peut indiquer une ancienne chute.

L’électricité du véhicule tout-terrain

Les feux doivent fonctionner en plein phare ou en feux de croisement. Sur certaines motos l’allumage des phares est automatique dès le démarrage. D’autres machines pourront avoir les lumières allumées même moteur éteint. Attention, si aucune lumière ne s’allume le problème peut venir des bobines d’allumage. Changer ces éléments peut être très coûteux selon les modèles. 

S’ils sont montés sur la machine, vous pouvez vérifier le fonctionnement du klaxon et des clignotants. Bien souvent les faisceaux sont simplifiés et ces éléments ne sont pas montés, mais peuvent être fournis dans une boite à part.

Si la moto possède un démarreur électrique, il doit fonctionner. Même s’il semble se lancer et que c’est la batterie qui semble vieille, très souvent le problème vient du démarreur (problème récurrent et connu sur les GasGas et KTM 2 temps de 2007 à 2016, par exemple).

Les roues de la moto enduro d’occasion que vous voulez acheter

Les roues sont présentes, ouf ! 😄 Plus sérieusement, contrôlez l’état des pneus, la hauteur des crampons et le fait qu’ils ne s’arrondissent pas vers les extérieurs. 

Vous pouvez avoir une idée de l’usure de la moto en observant : 

  • la tension des rayons ; 
  • l’épaisseur du disque et des plaquettes ;
  • le jeu aux roulements. 

Poussez votre évaluation de la moto enduro d’occasion et rapprochez la roue vers vous en l’attrapant par le haut du pneu, vous sentirez tout de suite s’il y a du jeu.

L’état général des consommables de l’enduro d’occasion

Vous avez déjà fait le tour des roues, mais prenez du recul et jetez un nouveau coup d’œil à l’état des consommables principaux. La chaîne ne doit pas  donner l’impression de traîner. Regardez aussi les dents du pignon et de la couronne. Elles doivent être suffisamment crantées. Jetez également un œil aux différents niveaux (huile moteur, liquide de suspension, liquide de frein) ainsi qu’au filtre à air. C’est souvent un très bon indice du niveau réel d’entretien de la moto.   

Les suspensions du véhicule enduro d’occasion

Les suspensions ressemblent à une pompe à vélo et sont bien huilées ? C’est qu’elles sont hors service. Au contraire, elles sont en bonne état lorsque : 

  • elles sont fermes ; 
  • les tubes ne sont pas rayés ; 
  • les pieds de fourche sont secs ; 
  • il y a une certaine résistance ; 
  • il y a un peu de rebond,   ;
  • elles reprennent leur place.

Soyez attentif à tous les points durs que vous pourriez sentir à la montée ou la descente de la fourche. Enfin, si l’arrière de la moto ne revient pas du tout à sa place initiale, ou si vous voyez des fuites, un entretien des suspension sera forcément à prévoir.

Les commandes de la moto tout terrain d’occasion 

Les commandes fonctionnent, le compteur s’allume et affiche le kilométrage. C’est un bon signe. Pas de compteur, pas de facture, votre curiosité doit s’éveiller ! 

Les motos à la vente ont le plus souvent entre 100 heures ou 150 heures de roulage. 

Sachez qu’il a longtemps été possible de débrancher les compteurs pour qu’ils n’enregistrent pas les heures et les kilomètres. Si la moto semble usée pour son kilométrage, passez votre chemin. Depuis l’arrivée de l’injection sur les motos d’enduro, il est désormais possible de connaître le nombre d’heures de fonctionnement d’un moteur chez les concessionnaires des marques. Les motos à carburateurs ne bénéficient pas de cette avancée technologique, restez vigilants. 

Dans tous les cas, il vaut mieux choisir une moto avec un peu plus d’heures, mais tout l’entretien à jour et avec facture, plutôt qu’une autre moins chère et bien maquillée.

Le contrôle du moteur sur une moto enduro d’occasion

Assurez-vous que le vendeur n’ait pas déjà fait tourner la moto avant que vous arriviez. Posez la main sur le moteur, il doit être froid. Une fois cette première vérification effectuée, s’il démarre facilement au premier coup de kick ou de démarreur, c’est parfait. Laissez le moteur chauffer un peu. Profitez-en pour vérifier le passage de toutes les vitesses, ainsi que la garde à l’embrayage. 

Si la moto est très réactive et cale très facilement dès qu’on relâche l’embrayage, une fois le moteur chaud, c’est peut-être qu’il est usé. Une réfection sera peut-être à prévoir. 

Achat d’une moto enduro d’occasion pour la compétition

Si vous recherchez une moto d’enduro pour vous inscrire à des championnats comme celui de la ligue de Normandie ou encore le prestigieux Championnat de France, il faudra surveiller certains points de la moto enduro d’occasion plus particulièrement. 

En effet, les éléments suivants sont indispensables pour pouvoir participer à une course d’enduro :

  • bon fonctionnement des phares ;
  • présence de la béquille ;
  • protection de pignon de sortie de boite ;
  • pneus portant la mention FIM ;
  • échappement silencieux (bruit inférieur à 110 Db).

Les documents à obtenir du vendeur pour acheter une moto tout-terrain d’occasion

Comme lors de l’achat d’une moto de route ou de votre voiture, la vente d’une moto d’enduro d’occasion nécessite que vous obteniez du vendeur les documents suivants :

  • carte grise à jour au nom du vendeur (obligatoire) ;
  • certificat de cession (obligatoire) ;
  • certificat de non-gage (bien qu’il soit très rare que ces motos soient gagées) ;
  • facture d’achat (facultatif, mais permet d’avoir un suivi sur l’origine de la moto).

Ces 10 conseils sont le fruit de mes expériences déjà vécues pour l’achat de motos, que ce soit pour moi ou pour des amis. Nous avons vu des motos d’enduro ou de cross qui avaient des problèmes sur tous les points présentés. Sans forcément crier à l’arnaque, on peut vite oublier de présenter un détail à l’acheteur qui pourrait lui coûter cher par la suite. La meilleure solution si vous avez peur de vous lancer pour l’instant, c’est la location de motos d’enduro

Vous pouvez vous faire la main et acquérir de l’expérience en louant des motos d’enduro toute l’année sur réservation sur nos différentes randonnées enduro.

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux et rejoignez la communauté Enduro Normandie.

Vous pouvez aussi nous posez vos questions par mail. Chez Enduro Normandie, on adore échanger entre fans d’enduro.

Les autres articles d’Enduro Normandie sur le sujet 

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Tout savoir sur la Trail Hard Normandie

Enduro Normandie, le spécialiste de la rando Offroad du Grand Ouest organise en partenariat avec Sportmotos#50, concessionnaire KTM, la 2e édition de la Trail Hard Normandie Programme de la THN – Trail Hard Normandie La rando brute de pomme est de retour du...