Combien de Kilomètres Fait le Rallye Dakar ?

A l’occasion de l’annonce du parcours pour ce 45e rallye Dakar faite par David Castera la semaine passée, si on revenait sur les kilomètres parcourus par les concurrents pour cette course mythique ? Quelle est la vraie longueur du tracé ? Combien de kilomètres de course y a-t-il au rallye Dakar ?

Les 3 types d’épreuves au Dakar

Avant tout, il faut savoir que les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas forcément en rallye. Il existe 3 types d’étapes sur les rallyes présents au calendrier W2RC (World Rally Raid Championship). On retrouve un cocktail de ces 3 épreuves sur la course reine. Il faut savoir que le rallye commence toujours par un prologue.

Toutes les étapes, prologue inclus, se divisent en 3 temps de course :

  • La spéciale,
  • Le ravitaillement,
  • La liaison.

Le prologue

C’est une boucle courte. Elle se joue forcément le premier jour de course et permet d’établir l’ordre de départ des pilotes pour le lendemain. Les concurrents s’élancent pour un tour qui ne prend pas plus d’une demi-journée. C’est le moment pour chacun de peaufiner les derniers réglages avant le départ pour les étapes longues ! Cette année le prologue du Dakar 2023 fait 100 kilomètres.

Les participants au rallye, une fois le prologue terminé, sont classés en fonction du temps qu’ils ont réalisé et partent le lendemain affronter les étapes classiques. Une journée d’étape au Dakar c’est entre 600 et 800 kilomètres de course. Cette année, les pilotes des différentes catégories, voitures, motos, ssv, quads et camions devront parcourir ces distances 14 fois. Chaque jour fait avancer la caravane des coureurs à travers les paysages somptueux de l’Arabie Saoudite.

Les étapes du rallye

Le départ d’une étape est donné par l’ordre d’arrivée de la veille. On ajoute les pénalités à ce temps, ce qui vous donne votre position de départ et qui m’a joué des tours sur le rallye du Maroc 2022 (à lire dans un autre article). Les pilotes s’élancent. D’abord les motos et les quads, ensuite les autres participants, voitures et SSV, pour finir par les camions. Un pilote démarre toutes les minutes.

L’étape Marathon

Les rallyes de plus d’une semaine, comme le Dakar comportent souvent une épreuve marathon. Cette étape est différente des autres car tous les pilotes sont mis sur un pied d’égalité face à la mécanique. Lors de cette étape les concurrents devront faire la mécanique eux-mêmes sur leur véhicule, même s’ils ont une assistance. Aucun des membres d’une équipe n’a le droit d’aider les pilotes lors de cette étape. Les pilotes peuvent s’aider les uns les autres et ne pourront souvent faire que de la petite mécanique.

Le pilotage en spéciale

On part le matin pour plusieurs centaines de kilomètres, par la route ou par les pistes, mais toujours au roadbook. À l’heure de départ indiquée par l’organisation on se présente sous l’arche de départ de la journée. On nous donne un temps imparti pour rejoindre la « SS » Special Stage. La spéciale, c’est la partie chronométrée de la course. C’est le temps de course de référence qui permet de départager les pilotes. C’est là qu’il faut tout donner.

Par exemple, la première étape du Dakar 2023 fera 603 kilomètres au total, dont 368 kilomètres de spéciale. Les pilotes parcourront donc 235 kilomètres de liaison. Bien souvent, la liaison est divisée en deux. On en retrouve pour se rendre du bivouac à la spéciale le matin et inversement en fin de journée, depuis la fin de la spéciale, jusqu’au bivouac.

Le départ de la spéciale se fait à un horaire précis donné le matin, en fonction de votre heure d’arrivée la veille.

Un pilote qui se présente en retard au départ de la spéciale prend des pénalités dès le départ. Pourquoi un pilote arriverait-il en retard au départ de la spéciale ? Une panne mécanique survenue en liaison par exemple !

Le ravitaillement

Les pilotes motos embarquent environ 30 litres d’essence avec eux. Ils doivent parcourir en moyenne plus de 500 kilomètres par jour. Il est impératif de ravitailler au moins une fois par jour. Les ravitaillements en liaison se font dans des stations-service. L’organisation de la course prend soin de faire passer les pilotes par des routes le long desquelles sont parsemées des stations. Chaque pilote est libre de s’arrêter dans la station de son choix. Elles sont clairement indiquées sur le roadbook. Le temps passé pour ravitailler est inclus dans le temps de course. C’est-à-dire que vous n’avez pas toujours le temps de prendre un café, discuter avec le pompiste, aller aux toilettes et faire le plein. En tout cas, si vous voulez pointer à l’heure en départ de spéciale !

En spéciale c’est une autre histoire. Les organisateurs ont un camion de transport d’essence avec des cuves de diesel ou d’essence. Ce camion conduit par des bénévoles est garé à un endroit précis sur la spéciale. Le ravitaillement y est obligatoire. Ce temps de ravitaillement en spécial est neutralisé. Tous les pilotes sont obligés de faire une pause de 20 minutes, parfois plus. Comme le dernier jour du Rallye du Maroc 2022, où la neutralisation était de 40 minutes. La chance nous a souri. Elle s’est faite en bord de mer, à côté d’un restaurant de plage. J’ai eu le plaisir de me délecter d’un plat de sardine avec mon compagnon de galère Éric Bredel (Concessionnaire Motodef  à Mont-de-Marsan), sous les yeux ébahis des autres concurrents !

Autant de temps neutralisé, ça peut paraitre beaucoup. Mais 20 minutes quand il y a la queue à la pompe, qu’on veut manger une barre de céréales, ravitailler en eau et en profiter pour contrôler ou bricoler la moto, ça passe bien trop vite !

Cette neutralisation est un temps de pause obligatoire, imposé par la direction de course. Elle permet de s’assurer que les pilotes vont bien, de récupérer des informations sur des faits de course auprès des concurrents.

La liaison

La liaison, ce sont les morceaux de grandes pistes ou de route qui rallient le bivouac au point de départ de la spéciale. On doit y respecter le Code de la route, on est mélangé avec les autres utilisateurs du réseau routier.

Bien qu’elles ne soient pas chronométrées, les pilotes ont un temps imparti pour effectuer les liaisons. Ils doivent être de retour au bivouac avant le départ de la spéciale suivante.

On a tout à perdre en liaison ! C’est ce qui a failli arriver à notre coéquipier Alex sur le Rallye du Maroc 2022. Parti pour plus de 100 kilomètres de liaison le matin pour rejoindre le départ de la spéciale, il n’a failli jamais y arriver. Le bouchon de vidange de son moteur s’est desserré. Il a perdu toute son huile sur la route. La chance a fait qu’il roulait en convoi avec Thomas et qu’ils ont décidé de s’arrêter pour soulager leur vessie du stress de l’épreuve.

Son bouchon était tombé dans son  sabot moteur. Il a interpellé un pick-up berbère pour lui demander de l’huile moteur et a donc pu prendre le départ. Il n’a failli jamais voir l’arrivée de l’étape, mais ça, c’est une autre histoire…

Le nombre de kilomètres au Dakar

Les pilotes vont effectivement parcourir au total 8 549 kilomètres. Ils ne rouleront à fond « que » sur 4706 kilomètres de spéciale. La course se gagne en spéciale mais peut se perdre en liaison. La fatigue se fait sentir aussi dans les liaisons. Les pannes mécaniques peuvent survenir à n’importe quel moment. Je peux vous dire que 200 kilomètres de liaison sur le goudron en moto de rallye ça n’a rien de reposant. Que ce soit à cause du vent, du froid ou des problèmes de douleurs dans notre séant, on est content quand ça passe vite !

Maintenant vous savez tout sur les différentes épreuves de rallye et la longueur totale de la course. Des questions ou suggestions, n’hésitez pas à nous contacter via les formulaires en ligne !

Le team Enduro Normandie participe au Dakar. Suivez nos aventures sur les réseaux sociaux.

Cet article vous a intéressé ? Faites-le nous savoir sur les réseaux sociaux et rejoignez la communauté Enduro Normandie.

Vous pouvez aussi nous posez vos questions par mail. Chez Enduro Normandie, on adore échanger entre fans d’enduro.

Les autres articles d’Enduro Normandie sur le sujet 

Enduro Normandie participe à l’Alestrem 2022

Enduro Normandie participe à l’Alestrem 2022

Pour la seconde fois, une partie de notre équipe a décidé de descendre dans le Gard pour participer à la course de Hard enduro la plus célèbre de France. On revient sur nos plus beaux faits de course et les motivations qui nous poussent à faire autant de route pour...

Le hard enduro c’est quoi ?

Le hard enduro c’est quoi ?

Quand on part en rando en groupe, certains pilotes n’ont souvent qu’un mot à la bouche. Ils veulent du « Hard ». Vous vous demandez peut-être ce qui se cache derrière ce terme. Quel est l’intérêt de jeter la moto en l’air ? Où est le plaisir de pousser une enduro dans...